Publié le 29/01/2018

5 points clés à retenir pour la mise en place de votre reporting de gestion consolidé

#1

Diagnostiquez l'existant

La mise en œuvre de ce type de projet nécessite une réflexion aboutie et implique
une phase de diagnostic poussé de l’existant et de l’organisation actuelle.

Un diagnostic complet se compose des 3 volets suivants :

  1. Systèmes d’information
  2. Contrôle interne
  3. Indicateurs clés
#2

Définissez clairement vos attentes

Généralement on peut attendre de cette mise en place :

  1. Une aide à la décision
  2. L’optimisation de la circulation de l’information
  3. La fiabilisation des données
  4. Le fast closing du pilotage de l’activité
  5. La réduction des délais de production des comptes consolidés
#3

Définissez des KPI's pertinents

Les KPI’s seront définis selon les acteurs auxquels ils s’adressent.
Il vous faudra mettre en place des indicateurs spécifiques
pour l’interne
aussi bien que pour l’externe (investisseurs, communication financière).

Certains indicateurs clés doivent être communs aux deux cibles.

#4s

Définissez la responsabilité de chaque contributeur

Un reporting de gestion élargit le nombre de personnes impliquées
dans la production du reporting et de la communication.
Vous devrez vous assurer que vous avez les ressources nécessaires
pour engager un tel projet et le mener à bien.

Vous identifierez les personnes sur lesquelles vous appuyer et
les impliquerez pour faire de votre projet un succès.

#5

Maîtriser les coûts liés à votre projet

Soyez vigilant à la maîtrise des coûts financiers mais également
humains liés à votre projet.

Le périmètre de votre reporting ne doit pas être surdimensionné
pour une meilleure gestion, lecture et optimisation de celui-ci.