Publié le 08/10/2018

Interview Collaborateur | Rencontre avec Claude

Claude NGAMO occupe actuellement le poste de Training Manager chez Viareport. Découvrez son interview !

+ - Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Claude NGAMO j’ai 30 ans et j’occupe actuellement le poste de Training Manager chez Viareport. J’ai commencé ma carrière en audit en 2012 (après avoir été diplômé d’une école de commerce) et j’ai ensuite rejoint Viareport en septembre 2016.

+ - Qu'est-ce qui t'a amené à te réorienter dans la formation ?

Une belle opportunité : L’offre d’emploi de Viareport est arrivée à un moment où je commençais à me poser des questions sur la suite de mon parcours professionnel.

De plus la formation faisait déjà partie de mes précédentes fonctions. Lorsque l’on prend du grade en Audit, nous avons l’obligation de former les plus jeunes à notre métier. Nous pouvons même être amenés à animer des journées de formation pour l’accueil des nouveaux ou sur des thématiques particulières. Cet aspect « transmission du savoir » m’a toujours stimulé au plus haut point.

Je n’ai donc pas hésité lorsque Viareport a ouvert le poste de consultant dédié à la formation et qui plus est en dans un domaine qui me fascinait encore plus : celui de la consolidation.

+ - Quels types de formation proposes-tu ?

Viareport propose une offre de formation riche et variée aussi bien en interne (pour ses consultants) qu’en externe (pour ses clients et partenaires)

L’offre de formation interne est la résultante de l’expression des besoins de formation des consultants de Viareport recueillis par divers canaux (entretiens annuels, managers et responsables d’équipe) et des compétences requises pour remplir les missions du cabinet auprès de ses clients. N’oublions pas que nous évoluons dans un contexte hybride à mi-chemin entre la finance et l’informatique. Nous faisons monter en compétences nos consultants avec des formations qui leur permettront de faire face avec assurance à leurs tâches quotidiennes, mais aussi toute formation (en lien avec les Ressources Humaines) pour l’enrichissement personnel des salariés.

Pour ce qui concerne les formations externes, notre catalogue compte aujourd’hui une dizaine de formations sur la prise en main de nos applications en Cloud (Lease, Link, Conso & Report, etc.), sur l’exploitation, l’administration et le paramétrage de l’outil SAP FC, mais aussi sur les bases du métier de la consolidation.

+ - A qui sont-elles destinées ?

Notre but chez Viareport est d’être un appui solide pour les Directions Financières.

Nos formations (externes) se destinent donc à toutes les personnes utilisatrices de nos solutions et qui gravitent autour du Directeur Financier. Nous sommes également un organisme de formation, ce qui nous donne la possibilité de former tout type de profil du moment qu’un besoin est exprimé et que ce dernier s’inscrit dans notre domaine d’intervention.

Nous formons de ce fait des consolideurs, des comptables, des contrôleurs de gestion, des directeurs financiers mais aussi des cabinets (utilisateurs de nos solutions pour le compte de leurs clients).

+ - Comment se déroule une formation chez le client ?

Toutes les applications que nous commercialisons s’accompagnent de journées de formation destinées aux utilisateurs finaux. Au déploiement de la solution, nous établissons une convention de formation qui reprend les éléments suivants :
– le calendrier des formations ;
– le nombre de personnes à former ;
– le contenu de la formation ainsi que les thématiques à aborder.

A partir de ces différents éléments, nous construisons un support de formation dédié au client. Les formations se tiennent soit dans nos locaux parisiens soit directement chez le client. Nous avons aussi la possibilité avec les outils modernes d’organiser des sessions de formations sous forme de vidéo conférence. Nous essayons également de limiter le nombre de participants à sept par session de formation pour garantir un niveau de qualité satisfaisant.

Le rôle du formateur ne s’arrête pas à la fin de la journée de formation. Il y a également tout un suivi post-formation pour s’assurer de la correcte assimilation des notions, et répondre aux questions qui n’auraient éventuellement pas été posées pendant la session de travail.

+ - Qu'est-ce que tu aimes dans cette activité de formateur ?

Il y a un côté humain qui est vraiment très important. Dans mon métier, les interlocuteurs sont nombreux, ce qui me permet d’échanger avec des profils très variés. Je trouve cet aspect relationnel très enrichissant.

Ensuite, il y a un côté veille intellectuelle. Pour former, il faut maîtriser le sujet. Cela nécessite d’être toujours au fait des dernières normes et actualités car nous sommes dans un domaine qui évolue très rapidement. Il est donc nécessaire de rester en veille active sur tout ce qui concerne de près ou de loin la consolidation.

+ - Pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans la formation, est-ce que tu as des conseils à partager ?

Bien entendu !

Il faut apprécier le challenge parce que le monde de la consolidation évolue sans cesse, et nous développons des solutions qui répondent aux obligations de ce monde. L’apprentissage est permanent.

Ensuite il ne faut pas avoir peur des déplacements. C’est un métier qui requiert de voyager beaucoup mais nous sommes toujours très bien accueillis. En effet, nous apportons à nos clients une véritable valeur ajoutée qui va leur permettre de gagner du temps.

Et enfin, il faut avoir une certaine aisance à l’oral, être patient et surtout être bon pédagogue. Il faut être capable de s’adresser avec la même pertinence à un DAF ou à un profil junior. Fort heureusement, toutes ces qualités peuvent s’acquérir.