L’innovation continue, un must have dans le monde de l’édition de logiciel

La digitalisation de l’ensemble des opérations des entreprises est aujourd’hui une réalité concrète qui amène ces dernières à s’équiper d’outils toujours plus performants pour gagner en compétitivité. Dans ce contexte, force est de constater que les professionnels du monde de l’édition de software doivent accélérer et continuer d’innover pour accompagner cette transformation durable. Mais qu’est-ce que l’innovation ? Est-elle uniquement centrée sur des aspects purement technologiques ? À y regarder de près, cela n’est pas si évident.

Jean-Philippe TEISSIER, nous apporte son éclairage en tant que Directeur R&D Cloud chez Viareport

Rester à niveau grâce à la technologie

Bien sûr, la technologie est un axe majeur de la politique d’innovation et doit permettre de proposer des environnements et solutions toujours plus performantes, agiles, etc. Il est donc important de mener une veille constante sur les langages et technologies émergentes pour faire évoluer ses solutions. Ce point est un maillon clé de la chaine d’innovation, mais pas le seul à prendre en compte.

Penser à l’expérience utilisateur

L’innovation portée par les éditeurs de logiciels doit également être tirée par la notion d’expérience utilisateurs. Cette dernière est en effet à la base du succès de nombre d’applications dans la mesure où elle permet aux utilisateurs d’accéder à des solutions intuitives et pensées pour répondre à leurs attentes métiers. L’ergonomie est donc centrale et tout aussi stratégique que les fonctions proposées dans la solution.

Favoriser la co-innovation

Innover seul n’est pas une option viable à long terme. En ce sens, il est important de s’ouvrir vers ses partenaires et ses clients pour prendre de l’avance et travailler avec eux dans un objectif commun : développer des innovations qui permettront rapidement d’offrir de réels bénéfices à court terme. Les clients, qui sont les principaux intéressés, sont donc à intégrer au sein de la roadmap des éditeurs. Des comités de pilotage et d’échanges réguliers sont de bons moyens pour travailler avec ces communautés.

L’innovation commerciale, une nécessité

Enfin, l’innovation doit également être portée par le modèle commercial proposé par les concepteurs de technologies. En ce sens, le SaaS et le Cloud sont de formidables atouts qui permettent aux utilisateurs de déployer progressivement leurs projets en contenant leurs coûts et en se concentrant sur leurs problématiques métier.

Dans le monde des concepteurs de solutions, l’innovation a donc de nombreux visages et ne se limite pas à des aspects purement technologiques. C’est en l’abordant sous toutes ses formes que cette dernière pourra être un levier de compétitivité pour les éditeurs de logiciels. Attention donc à innover dans tous les domaines pour faire la différence.

efficitur. accumsan non id Nullam id, Aliquam eleifend mattis consequat.